Respect des gestes barrières contre la Covid-19 au Nord-Kivu : Le gouverneur Kasivita projette d’infliger « de fortes amendes » aux contrevenants

Devant la presse mercredi 29 juillet 2020 à Goma, le gouverneur de la province du Nord-Kivu a fait savoir que de nouvelles sanctions seront prises contre les personnes qui ne respectent pas les mesures barrières contre la Covid-19 après la levée de l’etat d’urgence par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

En effet, Carly Nzanzu Kasivita dit avoir constaté une négligence dans le chef de la population quant au respect des mesures d’hygiène édictées par les autorités sanitaires, pour limiter la contamination à la Covid-19. D’où, son appel à l’engagement communautaire pour mettre fin au Coronavirus en province.

« Nous pensons mettre de fortes amendes parce que le constat est que la population a peur de la police au lieu d’avoir peur de la maladie. Pourtant, nous devrions plutôt avoir peur de la maladie parce que, c’est elle qui peut nous emporter. Nous demandons à la police de veiller à l’observance de ces mesures dans le respect des droits de l’homme. Ce n’est pas de la blague, même si les gens pensent que la covid-19 est finie, la maladie est toujours là. Je voulais juste rappeler que la Covid-19 est là et continue a emporter des gens. Tout le monde est vulnérable, je vous demande de redoubler les efforts », a dit le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

A ce jour, le cumul des cas confirmés depuis la déclaration de la pandémie de Covid-19 au Nord-Kivu, est de 284.

Fidèle Kitsa