Sud-Kivu/EPST : Les enseignants conditionnent la reprise des cours par notamment le paiement de nouvelles unités

Au cours d’une assemblée générale ténue mardi 28 juillet, les enseignants ont décidé de ne pas reprendre les cours le lundi 3 août prochain si leurs revendications ne trouvent pas gain de cause.

A en croire, Jacques Cirimwami, secrétaire provincial du Syndicat des Enseignants Catholiques, la reprise de cours sera conditionnée par le respecter des accords de « Bibwa ».

« Nous venons de décider pour la non reprise des activités scolaires jusqu’au jour où l’Etat va respecter les accords de Bibwa », a-t-il dit à Actu30.cd.

Selon ces accords, il a été convenu la paie des enseignants Nouvelles Unités, la suppression des zones salariales et la paie des 2ème et 3ème palier par le gouvernement de la RDC.

Il sied de rappeler que cela fait plus de 3 mois que les cours ont été suspendus en RDC, des suites de la proclamation de l’état d’urgence sanitaire par le chef de l’État pour faire face à la pandémie de Coronavirus. Lors de son allocution mardi 21 juillet, Félix Tshisekedi a annoncé la réouverture des écoles ce 3 août.

Joseph Mwema