Beni : 10 pêcheurs ougandais arrêtés par la marine congolaise près de Kyavinyonge

Au total, 10 pêcheurs de nationalité ougandaise ont été arrêtés et 5 de leurs pirogues saisies vendredi dans la soirée par la marine congolaise sur les eaux du lac Édouard dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Joint par Actu30.cd, Josué Mukura, secrétaire permanent de la Fédération des Comités des Pecheurs Individuels du Lac Édouard (FECOPEILE), précise que ces pêcheurs sont gardés au port de Kasindi situé toujours à Beni-territoire.

Il plaide, de ce fait, pour la condamnation de ces pêcheurs ougandais par représailles à ce que la justice ougandaise fait sur les pêcheurs congolais lorsqu’ils sont arrêtés par la marine l’ougandaise.

« Nous sommes contents de cette action de la marine congolaise. Cela montre que ce n’est pas seulement l’Ouganda qui a la force d’arrêter les pêcheurs congolais, la RDC aussi a ce pouvoir. Et comme nos pêcheurs ont longtemps souffert dans les prisons ougandaises pendant plusieurs années, ces ougandais doivent aussi subir la rigueur de la loi de la RDC », déclare Josué Mukura.

Il rapporte, par ailleurs, que pour se venger, la marine ougandaise a aussi le même vendredi saisi 10 pirogues congolaises et torturé plus de 30 pêcheurs congolais dont 20 sont actuellement pris en charge au niveau de la pêcherie de Nyakakoma, à Rutshuru, et une dizaine d’autres sont à Kasindi-port pour des soins de santé. D’où, son appel aux autorités congolaises à s’investir pour la libération de ces matériels de pêche.

Anderson Shada Djuma