Beni : 2 miliciens Maï-Maï tués par les FARDC à Bashu

Les villages Buyonga et Kithembe situés dans la localité de Kibwe, groupement Bunyuka, dans la chefferie de Bashu, à Beni-territoire, ont été la cible d’une attaque des miliciens Maï-Maï jeudi 13 août 2020.

Durant les affrontements, les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à neutraliser deux de ces miliciens, indique à Actu30.cd, le chef de la chefferie de Bashu, Paluku Kalemire.

Cependant, renseigne-t-il, un élément de l’armée loyaliste a été aussi abattu par les ennemis.

La société civile noyau de Bashu, par le biais de son vice-président Paluku Kiputulu Moïse, fait savoir que cette situation a été à la base d’un déplacement massif de la population vers les endroits supposés sécurisés afin de se mettre à l’abri des rebelles.

Anderson Shada Djuma