Beni : Un militaire se donne la mort après avoir tué sa femme à Kamango

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a tiré a bout portant sur sa femme dans la nuit de vendredi à ce samedi 1er août 2020 au village de Kamango situé à Watalinga, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Les informations ont été livrées à Actu30.cd par le porte-parole de l’armée du secteur opérationnel Sokola I, le lieutenant Antony Mualushayi.

Selon lui, ce soldat de première classe dénommé Kabasele Malu Placide, après avoir tué sa femme, il s’est donné également la mort par balle.

Il précise, par ailleurs, que les raisons des actes de ce militaire ne sont pas encore élucidées. Cependant, dit-il, des enquêtes ont été lancées pour que les causes de ces meurtres soient précisées.

Le porte-parole des opérations Sokola I rapporte aussi qu’une panique a été observée dans cette partie du territoire de Beni suite au crépitement des balles.

Anderson Shada Djuma