Ituri : 2 militaires tués dans une attaque armée à Irumu

Une position des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) située sur l’axe routier Komanda-Bunia, dans le territoire d’Irumu, en Ituri, a été attaquée ce mardi 4 août 2020 par les miliciens Chini Ya Kilima.

Selon le lieutenant Jules Ngongo Tshikudi, porte-parole de l’armée dans la province de l’Ituri, deux militaires FARDC ont trouvé la mort dans cette attaque.

Par conséquent, les FARDC ont directement lancé des opérations de traque de ces miliciens afin de venger la mort de ces militaires congolais, signale-t-il.

« Nous disons haut et fort quoi qu’il en soit son nom, cette milice va désormais appartenir dans l’histoire parce que la détermination et la passion que nous avons pour neutraliser ces miliciens sont plus fortes dans tout ce que nous faisons. Nous allons venger la mort des nos deux vaillants soldats », dit-il à Actu30.cd.

Cependant, le porte-parole de l’armée en Ituri invite lesdits rebelles à déposer les armes afin de participer aux efforts de pacification de la province.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30