Kasaï Central – éradication de l’insécurité : Les jeunes appelés à dénoncer les « malfrats » qui sèment la terreur à Kananga

Le gouverneur intérimaire du Kasaï Central a, lors d’une réunion vendredi à Kananga, appelé les jeunes de sa province à soutenir l’État dans la réalisation de ses missions régaliennes.

Selon Ambroise Kamukunyi, les jeunes devront contribuer au développement de la province avec des idées et en dénonçant les malfrats.

« Il a fallut que le gouvernement provincial rassure aux jeunes que ses portes sont ouvertes à leurs revendications et suggestions pour le développement de la province du Kasaï Central et aussi pour que la province porte un nouveau vent comme à l’époque. Et ils doivent dénoncer tous les malfrats qui sèment la terreur dans la province en mettant fin à l’insécurité dans la ville. C’est pourquoi, j’ai voulu responsabiliser les jeunes à soutenir l’État dans la réussite de sa mission régalienne », a déclaré le chef de l’exécutif provincial du Kasaï Central.

Soulignons que des jeunes de plusieurs structures de la société civile de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central, ont pris part à la réunion convoquée par le gouverneur a.i Ambroise Kamukunyi.

Patrick Kalamba Tshisuyi