Kinshasa : Bientôt l’installation de 30 points relais de proximité pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre

La ministre provincial des affaires sociales, genre, famille et environnement, Laetitia Bena Kabamba, a présidé ce mardi 11 août 2020 la première réunion de la coordination du projet Justice, Autonomisation et Dignité (JAD).

Selon Laetitia Bena Kabamba, cette réunion a consisté en l’évaluation de la mise en œuvre de ce projet financé par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) et qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les violences basées sur le genre.

À cet effet, sur instruction du gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, 30 points relais de proximité vont être installés à Kinshasa et seront l’équivalent du CISM (Centre Intégré de Systèmes Multisectoriels), a-t-elle renchéri.

A l’en croire, ces 30 points relais de proximité restent insuffisants mais constituent un pas énorme en avant vers l’objectif visé qui est celui de punir réellement les coupables de violences.

Notons que parmi les recommandations retenues lors de ces assises, il y a le renforcement des capacités des leaders et intervenants communautaires en vue d’éclairer leur perception sur la mission des points relais de proximité.

Winnie Imana