Kinshasa : Gentiny Ngobila interdit la marche de l’UNC de ce vendredi

À travers un communiqué parvenu à Actu30.cd ce jeudi 6 août 2020, le gouverneur de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka interdit la marche dite pacifique de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC) prévue ce vendredi 7 août 2020, pour réclamer l’acquittement de leur leader, Vital kamerhe.

Pour justifier sa décision, le premier citoyen de la capitale évoque les mesures édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et les autorités congolaises pour arrêter la propagation de la pandémie de Covid-19.

À cet effet, le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa ainsi que les bourgmestres des communes concernées sont chargés de veiller à l’exécution de cette décision, lit-on dans ce communiqué signé par Gentiny Ngobila.

La marche de l’UNC avait pour objectif de soutenir l’État de droit en RDC et d’exiger une justice équitable pour Vital Kamerhe, directeur de cabinet du chef de l’État, détenu à la prison de Makala depuis avril dernier, pour « détournement des deniers publics ».

Winnie Imana