Kinshasa : Les femmes du PPRD/Lukunga appellent à la mobilisation et la sensibilisation pour les élections de 2023

La rentrée politique de la ligue des femmes du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) du district de la Lukunga, à Kinshasa, est intervenue samedi dernier.

À cet effet, elles ont lancé un appel à la mobilisation et la sensibilisation de toutes les femmes du parti cher à l’ancien président de la République, Joseph Kabila, en vue de préparer les échéances électorales de 2023.

Pour Ruth Banza, présidente provinciale de la ligue des femmes du PPRD/Lukunga, cette rentrée politique consacre la volonté de leur parti à mobiliser plus des femmes pour se préparer déjà aux élections à venir.

« Nous devons maintenant sensibiliser dans nos quartiers, dans nos rues, car nous devons avoir plus des femmes pour se préparer aux échéances électorales à venir. Ne croisons pas les bras, le temps est à la mobilisation totale et à la descente sur terrain », a-t-elle dit.

Elle a, par ailleurs, affirmé que la RDC « traverse un couac institutionnel où l’on a assisté à une violation manifeste de la constitution par certains membres de la coalition FCC-CACH ».

La première des femmes du PPRD/Lukunga a, en outre, appelé les comités des ligues des femmes des différentes communes du district de la Lukunga à l’observance des mesures barrières contre la pandémie de la Covid-19 pendant leurs descentes sur terrain.

Emery Yakamua