Kinshasa/réouverture des églises : L’hôtel de ville insiste sur le respect des mesures barrières et promet d’imposer des amendes aux contrevenants

A travers un communiqué officiel parvenu à Actu30.cd ce lundi 10 août 2020, l’hôtel de ville de Kinshasa rappelle aux responsables des confessions religieuses, le respect des dispositions pratiques relatives à la reprise des cultes dans la ville de Kinshasa.

Selon ce communiqué, les églises doivent, entre autres disposer des lave-mains ainsi que des savons liquides à l’entrée des lieux de culte, obliger le port des masques par tous les participants, prélever obligatoirement la température à l’entrée et respecter la distanciation sociale.

Par ailleurs, l’occupation des trottoirs par les fidèles pendant les heures de culte doit se faire dans le strict respect de l’ordre public et des gestes barrières et avec l’autorisation du bourgmestre de la commune.

De ce fait, les services de la police passeront de temps en temps pour la vérification de l’application stricte de ces dispositions. « Tout celui qui se soustraira à l’esprit de ce communiqué sera sommé de payer les amendes y relatives », prévient l’hôtel de ville.

Winnie Imana