Kwango : L’évêque de Popokabaka sera ordonné et installé ce dimanche

Les évêques membres de la province ecclésiastique de Kinshasa séjournent au diocèse de Popokabaka, dans la province administrative de Kwango, depuis vendredi pour l’ordination épiscopale de monseigneur Bernard Marie Fansaka.

Profitant de cette occasion, son éminence Fridolin Ambongo, cardinal archevêque de Kinshasa et président de l’Assemblée épiscopale provinciale portant le même nom, a tenu une réunion avec les évêques des diocèses suffragants de l’archidiocèse de Kinshasa.

Pour le cardinal archevêque de Kinshasa, cette réunion a permis aux évêques d’avoir une idée générale sur les réalités socio-pastorales de la province ecclésiastique.

Fridolin Ambongo a, par cette occasion, évalué son déplacement de Kinshasa jusqu’à Popokabaka.

« Ce voyage m’a permis de decouvrir le calvaire de la croix, vu l’état de route », a-t-il dit.

Après la réunion de l’assemblée épiscopale provinciale, le cardinal, en sa qualité du président de ce regroupement ecclésiale, s’est entretenu avec l’ensemble des clergés de Popokabaka.

Selon le représentant du clergé de Popokabaka, il était question pour le cardinal, de remercier les clergés pour la collaboration qu’ils ont eue avec monseigneur Louis Nzala, évêque émérite de Popokabaka, et leur demander de bien accueillir avec confiance le nouvel évêque. Les clergés ont formulé le vœu de voir le cardinal, en sa qualité de vice-président de la CENCO (Commission Épiscopale Nationale du Congo), de tenir à cœur tout éventuel désidérata que monseigneur Bernard, leur évêque, soumettrait au profit de l’église famille de Dieu qui est à Popokabaka.

L’abbé Fortunat Nsingu a aussi épinglé quelques défis, dont monseigneur Bernard-Marie Fansaka est appelé à relever entre autres, la cohésion entre clergés, la redynamisation de la pastorale et le plaidoyer sur l’état des routes.

Rachel Kitsita depuis Popokabaka