Maniema/Ass. Prov : Accès interdit au public après des manifestations contre la motion de censure visant le gouverneur Musafiri à Kindu

Après les échauffourées survenues le samedi 15 août dernier, lors de l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée provinciale du Maniema, le bureau de cet organe délibérant interdit l’accès à l’hémicycle aux personnes ne disposant pas d’une invitation.

C’est ce qui ressort d’un communiqué daté du lundi 17 août 2020 signé par la présidente de cette première institution de la province.

« L’Assemblée provinciale du Maniema porte à la connaissance du public que conformément aux dispositions prises par le président de la République sur les mesures barrières contre la pandémie meurtrière de Covid-19 et l’insécurité qui a prévalu à l’hémicycle le samedi passé, il est strictement interdit à toute personne n’ayant pas reçu notre invitation de s’y présenter. Les contrevenants ne s’en prendront qu’à eux même », indique ce communiqué signé par Gertrude Kitembo, présidente de cet organe délibérant.

Il sied de rappeler que le samedi 15 août dernier, la tension était tendue entre la police et les jeunes pro-gouverneur Musafiri armées de projectiles, qui ont tenté d’empêcher l’ouverture de la session extraordinaire à l’Assemblée nationale, pour examiner entre autre la motion de défiance contre le gouverneur de province.

Durant ces manifestations, un jeune a été tué et plusieurs personnes blessées, suite à l’utilisation par la police des gaz lacrymogènes et des balles réelles pour disperser les manifestants.

Prince Mwembo/Kindu