Nord-Kivu : Des infirmiers ont manifesté pour réclamer l’application de leur « statut spécial »

Les infirmiers réunis au sein de l’intersyndicale de la santé ont marché ce vendredi 14 août 2020 dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu, pour réclamer « l’octroi d’un chapitre budgétaire propre à eux ».

Dans leur mémorandum lu et déposé à la Mairie de Butembo, point de chute de leur marche, ces professionnels de santé ont décrié leur mauvaise prise en charge par le gouvernement congolais.

« Les infirmiers ont toujours demandé et demandent encore une fois au gouvernement d’appliquer le statut spécifique des infirmiers, d’octroyer un chapitre budgétaire propre aux infirmièrs, de payer la prime de risque des toutes les nouvelles unités et de procéder à l’avancement des grades », ont-ils déclaré.

Ils appellent, de ce fait, l’État congolais à mécaniser les nouveaux numéros matricules octroyés en 2018 aux professionnels de la santé.

Sylvain Mbusa Kanyamanda, maire de Butembo qui a réceptionné ce mémorandum, a reconnu les « nobles » revendications des infirmiers et a promis de canaliser ce document à qui de droit.

Dans la ville de Bukavu, au Sud-Kivu, les infirmiers ont aussi marché ce même vendredi, pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie.

Gloire Kamandi