RDC – EPST : Les enseignants membres du SYECO boycottent la reprise des cours prévue ce lundi (déclaration)

Les enseignants membres du Syndicat des Enseignants Congolais (SYECO) boycottent la reprise des cours prévue ce lundi 10 août 2020 à travers toute la République pour les classes finalistes.

À l’issue de son assemblée générale ce samedi 8 août 2020, le SYECO dit avoir constaté ce qui suit :

  • La non-application du protocole de l’accord de Bibwa ;
  • La non-convocation de la commission paritaire gouvernement-banc syndical ;
  • Le non-paiement des vrais enseignants N.U ,(nouvelles unités) ainsi que les 2è et 3è paliers pour les enseignants payés ;
  • La non-reprise des grades et échelons des enseignants supprimés par le SECOPE sur la liste de paie ;
  • La non-exécution par le premier ministre du tutelle de la décision du Conseil des ministres concernant l’enquête de diligenter au SECOPE ;
  • Le non-réajustement de la subvention allouée à la MESP ASBL pour son extension en provinces.

Par conséquent, les enseignants affiliés au SYECO décident de ne pas reprendre les cours ce lundi. En outre, ils projettent de porter plainte contre la République pour les avoir utilisés pendant plusieurs années comme « vacataires ».

 »Face à cela, sur demande des enseignants affiliés à cette structure, le SYECO décide de la non-reprise des cours ce lundi 10 août sur toute l’étendue du territoire national », a déclaré Cécile Tshiyombo, decrétaire général de la SYECO.

Par ailleurs, le SYECO demande au chef de l’État d’organiser des pourparlers avec des « vrais » syndicats des enseignants afin de pérenniser la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement.

Pénélope Kasita

À la une

Également sur Actu 30