RDC : La MECRECO et Les MECRE demeurent sous la gouvernance du comité d’administration provisoire nommé par la BCC (communiqué)

À travers un communiqué parvenu à Actu30.cd jeudi, la Banque Centrale du Congo (BCC) fait savoir que la Mutuelle d’Epargne et de Crédit du Congo ( MECRECO) et les MECRE en difficulté demeurent sous la gouvernance du comité provisoire nommé par elle.

« La Banque Centrale du Congo informe le public que la MECRECO et les MECRE en difficulté demeurent sous la gouvernance du comité d’administration provisoire nommé par elle, suivant l’ordre de service n°285/16 du 19 octobre 2016, tel que revu et complété à ce jour et ce, conformément à l’article 78 de la loi n°002/2002 du 2 février 2002 portant dispositions applicables aux coopératives d’épargne et de crédit », lit-on dans ce communiqué.

De ce fait, la BCC appelle les membres de la MECRECO et les MECRE à « éviter toute distraction mais plutôt à s’employer dans l’essentiel », pour le décollage de ces coopératives.

Selon la BCC, le décollage de la MECRECO et des MECRE en difficulté se fera par la mise en oeuvre du plan de redressement déjà adopté et requérant le financement et d’autre part, la répression des actes de mégestion de ces coopératives en vue de restaurer les membres victimes de leurs droits.

« C’est durant cette période de crise que traversent les MECRECO et les MECRE que les membres ne doivent pas se comporter en observateurs mais plutôt faire application du principe de la coopération et de ses valeurs centrales, lesquelles doivent caractériser toute coopérative d’épargne et de crédit sachant que cette dernière est la propriété commune de ses membres et non pas dun groupe d’individus », ajoute la BCC.

Par ailleurs, l’autorité de régulation et de contrôle rassure les membres que le sauvetage de la MECRECO et des MECRE en difficulté demeure une de ses préoccupations.

Pour rappel, certains anciens dirigeants du réseau MECRECO et des MECRE en difficulté, écartés de la gestion de ces institutions et déférés devant les Cours et Tribunaux en raison de leur responsabilité dans la mégestion de ces structures font circuler ces derniers jours sur les réseaux sociaux les informations selon lesquelles ils auraient récupéré leurs postes après être acquittés par la justice. Cette situation a créé la confusion au sein de l’opinion et dans le chef des MECRE.

Fidèle Kitsa

À la une

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de devenir incontrôlable »

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par an

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : L’UNC de Kamerhe se réunit dans les prochains jours pour prendre position sur les questions de l’heure

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) va se réunir dans les prochains jours pour examiner la situation politique du pays afin de...

Kasaï Central : Une action disciplinaire ouverte contre l’interfédéral d’un parti du FCC pour participation à la marche de soutien aux consultations

La direction politique nationale du parti "Congo Positif" a décidé d'ouvrir une action disciplinaire contre son interfédéral du Kasaï Central pour avoir...

Également sur Actu 30

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de...

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par...

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...