RDC : L’armée Zambienne a de nouveau sollicité 7 jours pour évacuer ses troupes du sol congolais

Le ministre de la défense a, vendredi lors de la 42e réunion du Conseil des ministres, relevé le succès de la voie diplomatique choisie par la RDC dans le conflit frontalier l’opposant à la Zambie dont les troupes militaires ont occupé les villages Kalumbamba et Kibanga.

Après un délai de 7 jours accordé la semaine dernière, l’armée Zambienne a sollicité 7 jours de plus pour évacuer ses troupes du sol congolais, a fait savoir le ministre de la défense.

Le ministre a aussi souligné que le budget pour les travaux de démarcation est à partager entre la RDC et la Zambie.

Pour rappel, c’est la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADC) qui, saisie par la RDC pour examiner ce litige frontalier, a décidé que les localités de Kibanga et de Kalubamba, situées dans la province du Tanganyika, font partie du territoire national congolais.

Corneille Lubaki