RDC : Le CSAC suspend la diffusion de l’émission « Bosolo na politik officielle » pour une durée de 7 jours

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’Actu30.cd ce lundi 17 août 2020, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC) suspend le magazine « Bosolo na Politik officielle » pour une durée de 7 jours.

« Le Magazine Bosolo na Politik officielle est suspendu de diffusion sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo pour une durée de 7 jours à dater de sa notification », lit-on dans ce communiqué signé par Christophe Tito Ndombi et Chantal Kanyimbo Manyonga, respectivement président et rapporteur du CSAC.

En effet, précise ledit communiqué, le CSAC reproche au patron de cette émission, Israël Mutombo, d’avoir permis des injures sur son plateau à l’égard d’Amida Shatur, épouse de Vital Kamerhe.

« Attendu que ces propos constituent des injures publiques proférées contre Amida Shatur, une femme mariée et monsieur Masaro Daniel, portant atteinte à leurs honneurs et dignités en violation des articles 5 de la loi n°11/001 du 10 janvier 2011, 8 et 9 de la loi n°96-022 du 22 juin 1996, 5et 11 de la déontologie des journalistes précités », dit le CSAC.

Et d’ajouter : « Avant la fin de la suspension, le magazine est ténu de transmettre au Conseil son dossier administratif relatif aux conditions d’exploitation en matière de radiodiffusion sonore et de télévision pour des dispositions utiles avant toute reprise de diffusion ».

Le présentateur du magazine Bosolo na Politik avait reçu en date du 2 juin dernier sur le plateau de la chaîne de télévision PSTV HD Barnabé Kikaya Bin Karubi. Ce proche de Joseph Kabila a, lors de l’émission, tenu des propos que le CSAC a qualifié d’injures à l’endroit de l’épouse et du cousin du directeur de cabinet du chef de l’État.

Emery Yakamua