RDC-Lutte contre les violences sexuelles : Le gouvernement autorise le lancement de la « campagne Tolérance zéro immédiate »

La question des violences sexuelles en Republique Démocratique du Congo a été abordée au cours de la 46è réunion du Conseil des ministres présidée vendredi 28 août par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

Selon le compte-rendu du Conseil des ministres, le gouvernement a adopté le dossier portant lancement de « la campagne Tolérance zéro immédiate » envers les crimes des violences sexuelles basées sur le genre (VSBG) et l’impunité.

La ministre de genre, famille et enfant qui a fait part de ce dossier au Conseil des ministres, a indiqué que « cette campagne consistera en la sensibilisation du public sur toutes les formes de violence à l’égard des femmes et en la vulgarisation des politiques, des stratégies et des plans y relatifs ».

« Il reviendrait au chef de l’État de déclarer officiellement la tolérance zéro sur les crimes et l’impunité de la VSBG. Des annonces devraient se faire à travers des discours publics », note ce compte-rendu.

La ministre Béatrice Lomeya a proposé, par ailleurs, au gouvernement que ce lancement intervienne du 25 novembre (journée internationale de lutte contre toutes les formes de violence faites aux femmes, ndlr) au 10 décembre (date d’anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, ndlr).

Le lancement de la « campagne Tolérance zéro immédiate » est une recommandation formulée à tous les pays d’Afrique après le sommet des chefs d’État de la région des Grands Lacs qui s’est tenu en 2011 à Kampala, à la suite des guerres dans la région durant lesquelles plusieurs femmes ont été victimes des violences sexuelles.

Jaël Moloway

À la une

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d’organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d'organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

Dossier juges constitutionnels : La requête en interprétation des sénateurs FCC ne peut pas annuler l’ordonnance présidentielle ni suspendre sa mise en application, (Pr...

Dans un message parvenu à Actu30.cd ce mardi 20 octobre 2020, le professeur André Mbata félicite les sénateurs du Front Commun pour...

Maï-Ndombe : La fondation Widal au chevet des détenus de la prison centrale d’Iyombe à Inongo

C'est le lundi 19 octobre 2020 que la délégation de la fondation Widal Maï-Ndombe a fait un don à la maison carcérale...

Nord-Kivu : Plus de 1300 détenus dont des ADF et Maï-Maï s’évadent de la prison de Beni-Kangbayi

La prison centrale de Beni-kangbayi située dans la commune de Beu à Beni-ville, au Nord-Kivu, a été la cible d'une attaque des...

Assemblée nationale : Ruberwa sollicite 48h pour répondre aux préoccupations des députés sur le dossier Minembwe

Le ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa Manywa était invité à l'Assemblée nationale ce lundi 19 octobre 2020 pour éclairer la lanterne...

Prestation de serment des juges constitutionnels : « Vouloir forcer, c’est nous dire que je l’ai fait intentionnellement parce que je suis le président », (PPRD...

Au cours d'une interview accordée ce lundi 19 octobre à Actu30.cd, le secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction...

Également sur Actu 30

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d’organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d'organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

Dossier juges constitutionnels : La requête en interprétation des sénateurs FCC ne peut pas annuler l’ordonnance présidentielle ni suspendre...

Dans un message parvenu à Actu30.cd ce mardi 20 octobre 2020, le professeur André Mbata félicite les sénateurs du Front Commun pour...

Maï-Ndombe : La fondation Widal au chevet des détenus de la prison centrale d’Iyombe à Inongo

C'est le lundi 19 octobre 2020 que la délégation de la fondation Widal Maï-Ndombe a fait un don à la maison carcérale...

Nord-Kivu : Plus de 1300 détenus dont des ADF et Maï-Maï s’évadent de la prison de Beni-Kangbayi

La prison centrale de Beni-kangbayi située dans la commune de Beu à Beni-ville, au Nord-Kivu, a été la cible d'une attaque des...