RDC – Lutte contre l’insécurité à l’Est : 3 gouverneurs appellent le gouvernement à faire de l’éradication des groupes armés « une priorité »

Les gouverneurs du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri ont été reçus le lundi 10 août 2020 par le bureau de l’Assemblée nationale, le caucus des députés nationaux de leurs provinces et les membres de la Commission defense et sécurité, pour discuter de la situation sécuritaire qui se détériore au jour le jour à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Selon Nzanzu Kasivita, gouverneur du Nord-Kivu, il était question de présenter les difficultés sécuritaires auxquelles font face ces provinces avec la présence des groupes armés locaux et étrangers.

Ces trois gouverneurs ont appelé le gouvernement à faire de la question sécuritaire de l’Est « une priorité » pour éradiquer ces forces négatives qui régnent en maîtres dans ces différentes entités.

« Nous voulons que la question au regard des impératifs de sécurité dans nos provinces, que cette question des groupes armés soient priorisée et ça nous permettra d’assoir l’autorité de l’Etat dans nos différentes provinces. Nous devrions toujours continuer à bénéficier de la solidarité nationale, beaucoup d’efforts ont été faits et nous pensons que nous allons continuer à bénéficier de tous les atouts de la RDC pour qu’on arrive au bout de la question des ADF qui sont des terroristes. Nous pensons que c’est une priorité », a déclaré Carly Nzanzu Kasivita.

Ils ont, par ailleurs, plaidé pour l’adoption d’un plan « cohérent » quant à la démobilisation et la réinsertion des anciens combattants issus des groupes armés.

Fidèle Kitsa