RDC : Plus de 500 emplois négociés avec une firme américaine pour les jeunes, annonce la C.S du chef de l’État chargée de la jeunesse

La journée mondiale de la jeunesse a été célébrée mercredi 12 août à Kinshasa sous le thème : « Engagement et promotion de la jeunesse pour le développement de la RDC à l’horizon 2050 ».

Lors de cette activité, la Conseillère Spéciale du chef de l’État en charge de la jeunesse a fait savoir que son cabinet a négocié plus de 500 emplois auprès de la firme américaine Industry Five en faveur des jeunes.

« Dans le même ordre d’idées, j’annonce un partenariat avec Industry Five, une firme américaine qui va s’implanter en RDC dans le tout prochains jours, pour la production des ordinateurs et où mon bureau a déjà négocié l’embauche de plus de 500 jeunes », a dit Chantal Mulop Yelu.

Par ailleurs, elle a exhorté les jeunes à se concentrer sur les objectifs qui fairont d’eux des personnes capables de prendre en main la destinée de la RDC.

« Je vous exhorte à développer un leadership et une citoyenneté responsable, à vous concentrer davantage sur les objectifs qui feront de vous des hommes et des femmes capables de prendre en main la destinée de notre cher et beau pays », a renchéri la C.S du chef de l’État.

Signalons que dans son intervention, le ministre de la jeunesse, Billy Kambale, a annoncé l’élaboration d’un projet de loi qui impose aux jeunes une formation militaire de 6 mois après l’école secondaire. Ce, « avant d’intégrer l’université pour enseigner la discipline militaire aux jeunes », a-t-il indiqué.

Jaël Moloway