RDC – Réformes électorales : Reçu par le cardinal Ambongo, le G13 satisfait des points de convergence avec l’église catholique (Claudel Lubaya)

Dans le cadre leurs consultations en vue d’un consensus sur les réformes électorales, le Groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile signataires de l’appel du 11 juillet, a échangé ce vendredi avec le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu.

Selon le député national Claudel Lubaya qui a fait le compte-rendu de cette rencontre, monseigneur Fridolin Ambongo a été attentif et ouvert à leur démarche.

Il a noté, en même temps, que cet échange a permis de comprendre que le Groupe de 13 et l’Eglise catholique ont plusieurs points de convergence autour des réformes du système électoral ou encore de la loi électorale.

« Aujourd’hui, nous avons eu l’honneur d’être reçus par Son éminence le Cardinal avec qui nous avons eu un échange très constructif, très enrichissant, et qui nous a permis de voir combien lui et nous, l’Eglise catholique et le Groupe de 13, avons plusieurs points de convergence sur la manière de réformer préalablement notre système électoral, notre loi électorale et pourquoi pas certaines dispositions de la constitution liées aux élections, à l’exclusion et dans le strict respect des dispositions de l’article 220 », a dit Claudel Lubaya.

Claudel Lubaya a fait savoir, en outre, que ces points de convergence leur permettent de poursuivre leurs consultations vers d’autres acteurs « pour qu’à la fin, il se dégage un consensus ».

« Nous partons de l’archevêché avec le sentiment de satisfaction au sujet de l’entretien très constructif que nous avons eu avec le Chef de l’Eglise catholique », a-t-il souligné.

Pour rappel, dans son appel du 11 juillet, le G13 insiste sur des réformes préalables de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), de la loi électorale ou encore la révision de quelques articles de la Constitution, en rétablissant notamment les deux tours des élections.

Corneille Lubaki