RDC – Stabilisation du taux de change : Il est prévu que la BCC intervienne encore avec 25 millions USD (Mayo)

Pour stabiliser le taux de change en République Démocratique du Congo, il est prévu que la Banque Centrale du Congo (BCC) intervienne de nouveau dans les secteurs bancaire et monétaire congolais avec 25 millions de dollars américains.

C’est-ce qu’a indiqué Jean-Baudouin Mayo, ministre du budget, à l’issue de la réunion de conjoncture économique présidée par le premier ministre, Sylvestre Ilunga, mercredi à Kinshasa.

Par ailleurs, le comité de conjoncture économique a salué les efforts déployés par la BCC pour stabiliser le taux de change au pays.

« Les efforts fournis par le gouvernement et la Banque Centrale du Congo (BCC) pour stabiliser le franc congolais produisent déjà des effets positifs, malgré quelques poussées. Mais, à travers une gestion rigoureuse, l’exécutif central va rationaliser davantage les dépenses publiques », a dit le vice-premier ministre du budget.

À l’en croire, le premier ministre a, au cours de la même réunion, appelé au patriotisme, notamment dans le paiement des impôts afin d’améliorer les recettes publiques.

Rachel Kitsita