Haut-Katanga : Grâce à TRAFIGO, la DGDA maximise les recettes à Kasumbalesa

Entreprise congolaise basée jusque là à Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga, et créée par Magalie Raway, TRAFIGO est une structure qui dispose d’un logiciel de numérisation. Ce logiciel permet de contrôler et d’avoir avec exactitude le nombre des véhicules qui entrent en RDC (plaques et destinations), ainsi que ceux qui sortent.

Pour certains, TRAFIGO est une entreprise prête nom créée pour faciliter la mafia au niveau de Kasumbalesa. C’est dans ce cadre qu’une délégation des députés nationaux composée de Felix Kabange Numbi, Eliezer Ntambwe et Auguy Kalonji, a fait le déplacement du Haut-Katanga pour des explications à la source.

Lors d’un entretien avec cette délégation des élus nationaux, la directrice générale de TRAFIGO a battu en brèche les accusations portées contre son entreprise.

« TRAFIGO n’est pas une entreprise prête nom. Elle a été créée en 2015 à Lubumbashi, nous avons juste changé de siège social. C’est ainsi que quand vous allez au guichet unique à Kinshasa, vous trouverez la date de création 2019. Trafigo n’est pas une entreprise prête nom, elle n’appartient pas au député Jaynet Kabila. Elle est mon entreprise, avec ma fille comme associée. TRAFIGO n’usurpe pas les attributions de la DGDA (Direction Générale des Douanes et Accises) », a expliqué Magalie Raway.

Selon elle, des résultats positifs ont été enregistrés depuis la présence de TRAFIGO au post frontalier de Kasumbalesa.

Ci-dessous quelques statistiques :

Depuis la présence de TRAFIGO au poste frontalier de Kasumbalesa, les résultats sont sans appels. 100% pour certains services, 700% ou encore 10.000% des recettes sont enregistrés pour d’autres.

« Depuis la présence de TRAFIGO au poste frontalier de Kasumbalesa, il y a eu 100 % d’accroissement des recettes en ce qui concerne la gestion du parking, pour la carte d’entrée 700 % et 900 % pour le mini-péage », a fait savoir Kabote, sous directeur de la DGDA/Kasumbalesa.

Des recettes enregistrées grâce au logiciel de TRAFIGO

« Sur le plan support, il y a lieu de louer l’apport de Trafigo qui a modernisé déjà notre parking. On avait un parking qui contenait 250 trucks par jour, c’était la difficulté énorme parce qu’en terme d’évacuation des produits du côté de la Zambie, nous recevons par jour jusqu’à 750 trucks. Aujourd’hui, avec la modernisation, nous avons une infrastructure adaptée aux normes internationales avec une capacité d’accueil de plus de 1250 camions, à terme, 2.500 camions. Et de 38 milliards de francs congolais par mois, les recettes sont passées jusqu’à 80 milliards de FC », a révélé Badibanga Beya Berly, inspecteur provincial de la DGDA à Kasumbalesa.

Le parking construit est parmi le « top 5 des parkings africains », selon Joseph Franck Ilunga Mbaya, coordonnateur des activités de Trafigo.

Au-delà du parking, une voie de contournement bétonnée (30 centimètres) et longue de 7km, est en cours de construction.

« Cette voie permettra l’évacuation rapide à l’export de 250 camions remorques chargés et de 1000 à l’import vers Lubumbashi et Kolwezi, deux grands centres de production minière et de consommation », a précisé Badibanga Beya Berly.

Grâce au logiciel de TRAFIGO, la DGDA a évité la fraude

« Aujourd’hui, nous prenons en charge tous les véhicules qui entrent en RDC. Nous sommes à mesure de tracer en temps réel les parcours des trucks, du lieu de chargement au point de déchargement », a indiqué l’inspecteur provincial de la DGDA/Kasumbalesa.

TRAFIGO investit dans le social

Pour faire face à la Covid-19, TRAFIGO a construit un centre Covid-19 au poste frontalier de Kasumbalesa. Cela constitue un motif de satisfaction pour la mairie se Lubumbashi.

Il sied de signaler que TRAFIGO a aussi boosté les recettes du Programme National de l’Hygiène aux Frontières à Kasumbalesa (PNHF).

« Pour un partenariat signé en septembre 2018, nous pouvons parler d’une performance exemplaire et d’un apport considérable. Pour la numérisation d’un seul acte générateur des recettes sur les 11, en l’occurence la taxe de désinfection des véhicules chargés en provenance de l’étranger, car nous sommes passés à titre d’exemple de 1.451.567.657,00 FC à 39.059.079.505 FC et cette année en cours, nous sommes déjà à 25.756.772.449.37 FC, alors qu’avant le partenariat avec TRAFIGO, nos recettes étaient évaluées à 2.383.566.336 FC (2017) », a ajouté Patrick Ilunga Kabuji, coordonnateur provincial du PNHF dans le Haut-Katanga.

Il a ajouté qu’à ce jour, le PNHF/Katanga est cité comme modèle de gestion mais aussi comme poste plus performant sur l’ensemble de la RDC.

La taxte du PNHF récoltée par TRAFIGO est de 50 dollars américains. 25 USD reviennent à l’État congolais par le canal de la DGDA. Pour les 25 USD restant, Trafigo gagne 20% soit 5 USD et le reste revient à la Coordination provinciale.

TRAFIGO qui emploie 400 à 500 employés, entend conquérir le Congo et l’extérieur du pays. Cependant, Magalie Raway, da directrice générale, a dénoncé la mauvaise campagne que certaines personnes mènent contre son entreprise, qui, d’après elle, fait ses preuves et qui permet à l’État de maximiser les recettes qui, hier, servaient aux individualités.

Après toutes les explications et informations reçues à la source, la délégation des députés nationaux dont Eliezer Ntambwe, Auguy Kalonji et Felix Kabange Numbi, ont admis qu’il ya des progrès qui sont réalisés dans la lutte contre la fraude douanière au poste frontalier de Kasumbalesa, dans le Haut-Katanga.

Rachel Kitsita

À la une

Nord-Kivu : L’UNC se mobilise pour l’arrivée du président Tshisekedi à Goma

Des militants de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont organisé une caravane motorisée ce dimanche à travers la ville de Goma.

Lomami : Le nouvel évêque de Kabinda accueilli chaleureusement par les fidèles catholiques

Le nouvel évêque du diocèse de Kabinda, monseigneur Félicien Ntambwe Kasembe, est arrivé le samedi 19 septembre 2020 au chef-lieu de la...

Lomami : Le nouvel évêque de Kabinda accueilli chaleureusement par les fidèles catholiques

Le nouvel évêque du diocèse de Kabinda, monseigneur Félicien Ntambwe Kasembe, est arrivé le samedi 19 septembre 2020 au chef-lieu de la...

RDC : Le président Tshisekedi attendu à Goma en début de semaine prochaine

Le président de la République sera de passage à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, en début de la semaine prochaine.

RDC : Mabunda promet son implication dans la lutte contre les violences sexuelles

La présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, a échangée vendredi 18 septembre 2020, avec une délégation du mouvement du fonds global de...

Kinshasa : Le Réseau des jeunes parlementaires a organisé une marche de communion avec la jeunesse ce samedi

Le Réseau des jeunes parlementaires que préside le député national Auguy Kalonji, élu de la Tshangu, a organisé ce samedi 19 septembre...

Également sur Actu 30

Nord-Kivu : L’UNC se mobilise pour l’arrivée du président Tshisekedi à Goma

Des militants de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont organisé une caravane motorisée ce dimanche à travers la ville de Goma.

Lomami : Le nouvel évêque de Kabinda accueilli chaleureusement par les fidèles catholiques

Le nouvel évêque du diocèse de Kabinda, monseigneur Félicien Ntambwe Kasembe, est arrivé le samedi 19 septembre 2020 au chef-lieu de la...

Lomami : Le nouvel évêque de Kabinda accueilli chaleureusement par les fidèles catholiques

Le nouvel évêque du diocèse de Kabinda, monseigneur Félicien Ntambwe Kasembe, est arrivé le samedi 19 septembre 2020 au chef-lieu de la...

RDC : Le président Tshisekedi attendu à Goma en début de semaine prochaine

Le président de la République sera de passage à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, en début de la semaine prochaine.