Ituri : 2 militaires condamnés à 10 ans de prison pour « dissipation des munitions » et « violation des consignes »

Le Tribunal militaire garnison de l’Ituri a condamné deux militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo à 10 ans de prison pour dissipation des munitions de guerre et violation des consignes.

C’était à l’issue du procès en flagrance organisée dans l’enceinte de la prison centrale de Bunia ce mercredi 23 septembre 2020.

L’auditeur militaire de cette juridiction militaire, major Vichy Lopombo, a déclaré que les deux condamnés sont également astreints à payer la somme de l’ordre de 120.000 francs congolais comme amende.

ces deux éléments des forces armées de la République démocratique du Congo avaient été arrêtés en flagrant délit. Ils ont été, en effet, appréhendés la nuit du dimanche au lundi dernier en train de terroriser les habitants du quartier Bankoko et ceux du quartier Hoho, à Bunia, en tirant plusieurs coups de balle pendant plus d’une heure, explique le major Vicky Lopondo à Actu30.cd.

Il précise par ailleurs que ce verdict s’inscrit dans le cadre de la lutte contre l’impunité et le maintien de la discipline dans l’armée. Il indique aussi que ces genres d’audience vont se poursuivre dans d’autres entités de la province de l’Ituri.

Anderson Shada Djuma