RDC : Le Parlement européen déplore le report sine die du mini-sommet de Goma

Dans un communiqué parvenu ce vendredi à la rédaction d’Actu30.cd, le Parlement européen déplore le report sine die du mini-sommet de Goma devant réunir les chefs d’État africains de la sous-région des grands lacs, en vue d’une paix dans la région.

« …déplore le report sine die du mini-sommet de Goma, prévu
initialement le 13 septembre 2020, à la suite de l’invitation de la RDC, dans le but de réunir les cinq chefs d’Etat de la région des grands lacs africains afin de discuter des moyens de rétablir la paix dans la région », lit-on dans le communiqué signé par Cyprien Banyanga Byamungu, attaché de presse de la délégation de l’Union Européenne (UE) en RDC.

En outre, le Parlement européen insiste sur une « coopération transfrontalière dans la région des grands lacs africains et la mise en place d’une stratégie régionale par les pays voisins pour lutter contre les violences et les violations des droits de l’homme en RDC ».

Pour rappel, la ministre des affaires étrangères a indiqué ce vendredi 18 septembre par un communiqué, que le mini-sommet de Goma a été reporté à une date ultérieure pour de raison des contraintes liées à la pandémie de Covid-19. Marie Tumba Nzeza a, à cet effet, promis que le format et la date de ces assises seront fixés prochainement.

Emery Yakamua