RDC : Les incursions des militaires du Soudan du sud signalées à Djugu

Au cours du Conseil des ministres du vendredi 18 septembre présidé par le chef de l’État Félix Tshisekedi, le ministre de la défense a noté que la situation sécuritaire du pays est marquée par plusieurs poches d’insécurité à l’Est du pays.

Aimé Ngoy Mukena a fait savoir que les incursions des « éléments de l’armée du Soudan du sud dans les chefferies de Kaliko-Omi et Kakwa ont été signalée dans le territoire de Djugu, province de l’Ituri », renseigne le compte-rendu du Conseil des ministres.

Le ministre de la défense a renchéri, ajoute la même source, que le même territoire de Djugu demeure en proie à l’activisme de certains membres de la milice CODECO qui est, selon lui, dû en partie à l’absence d’une prise en charge totale des rebelles « rendus ».

D’un autre côté, le ministre de la défense a ajouté que la pression exercée ces derniers jours par les forces armées de la RDC (FARDC) contre les terroristes ADF et toutes les forces négatives a fait baisser l’activisme des terroristes ADF/MTM, indique ledit compte-rendu.

À l’en croire, le ministre Ngoy Mukena a aussi signalé que les forces armées continuent à enregistrer les redditions des combattants du groupe armé NDC/R.

Corneille Lubaki