RDC-Réformes électorales : La MONUSCO adhère à la démarche du « G13 »

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations-Unies en RDC a salué la démarche du groupe de 13 personnalités politiques et sociales signataires de l’Appel du 11 juillet dernier visant à obtenir un consensus sur les réformes électorales pour des élections apaisées en 2023.

Lors de la conférence de presse tenue mercredi à Kinshasa, Leïla Zerrougui a affirmé que le « G13 » est un groupe de personnes qui essaie d’identifier les problèmes de fond qui peuvent empêcher le bon déroulement du processus électoral en 2023.

« Donc, ce sont quand-même des gens qui essayent d’identifier les problèmes de fond qui peuvent être à l’origine d’une déstabilisation ou qui peuvent empêcher le processus électoral de se faire dans les meilleures conditions et dans le délai, parce que c’est cela aussi l’enjeu. C’est de ne pas encore avoir des situations qu’on a pas prévues et à la fin on n’est pas prêt le jour où il faut aller vers les élections », a dit la cheffe de la MONUSCO.

Par ailleurs, elle s’est dite prête à recevoir le groupe de 13 composé, notamment de députés nationaux dont Delly Sesanga, Patrick Muyaya, Claudel Lubaya et Henri-Thomas Lokondo.

« Pour le moment, personnellement, je ne les ai pas encore rencontrés mais je suis ouverte pour rencontrer tout le monde, j’attends de voir le processus. J’en ai rencontré quelques-uns mais pas le groupe. J’écoute, je suis les débats, je sais qu’il y a de l’intérêt dans cela », a ajouté Leïla Zerrougui.

Pour rappel, le groupe de 13 personnalités politiques et sociales a été déjà reçu par le président de la République, le premier ministre et le bureau sortant de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), ainsi que plusieurs personnalités politiques et socio-religieuses du pays.

Winnie Imana

À la une

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de devenir incontrôlable »

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par an

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : L’UNC de Kamerhe se réunit dans les prochains jours pour prendre position sur les questions de l’heure

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) va se réunir dans les prochains jours pour examiner la situation politique du pays afin de...

Kasaï Central : Une action disciplinaire ouverte contre l’interfédéral d’un parti du FCC pour participation à la marche de soutien aux consultations

La direction politique nationale du parti "Congo Positif" a décidé d'ouvrir une action disciplinaire contre son interfédéral du Kasaï Central pour avoir...

Également sur Actu 30

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de...

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par...

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...