Érection de Minembwe en commune rurale : Pour Muzito, c’est un « arbre qui cache la forêt »

L’ancien premier-ministre Adolphe Muzito a tenu une conférence de presse ce mardi 13 octobre 2020 au siège de son parti politique Nouvel Élan du Congo à Kinshasa-Gombe. Il a, au cours de ce face-à-face avec les professionnels des médias, évoqué notamment l’affaire relative à l’érection de Minembwe en commune rurale.

Pour ce membre du présidium de la coalition LAMUKA, le décret faisant de Minembwe une commune rurale est une fraude juridique.

 »Pour absence d’avis conforme de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, donc pour vice de forme, le décret du premier ministre Matata réactivé par la décision de levée de surséance prise par le premier ministre Bruno Tshibala est entaché d’illégalité et de faux en ce qu’il viole l’article 3 de la constitution portant organisation des ETD (Entités territoriales décentralisées) et fait état d’un avis conforme inexistant. Ainsi, ce Décret aurait dû être rapporté ou retiré, à défaut d’être annulé à la suite d’un recours juridictionnel auprès du Conseil d’État dans les délais légaux déjà expirés  », a-t-il soutenu.

Par ailleurs, Adolphe Muzito a déclaré que la problématique de Minembwe est un arbre qui cache la forêt.  »L’arbre, c’est Minembwe et la forêt c’est d’autres problèmes qui se cachent derrière Minembwe…L’érection de Minembwe en commune rurale sans avis conforme des représentants locaux est l’expression de la culture politique néocoloniale des héritiers du Roi Léopold 2, un monarque étranger, qui en 1885, s’est accaparé de nos Terres, en le déclarant vacantes », a dit l’ex-premier ministre de la RDC.

Le président du Nouvel élan du Congo a, de ce fait, appelé la population à répondre présent à la marche de ce mercredi 14 octobre, organisée par la plateforme politique Lamuka, dont il fait parti. cette marche a aussi comme objectif de dénoncer cette question de Minembwe.

Rappelons que le président de la République avait, lors de sa dernière conférence de presse à Goma, annoncé l’annulation de cette décision conférant à Minembwe le statut de commune rurale.

Emmanuel Lufiauluisu

À la une

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d’organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d'organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

Dossier juges constitutionnels : La requête en interprétation des sénateurs FCC ne peut pas annuler l’ordonnance présidentielle ni suspendre sa mise en application, (Pr...

Dans un message parvenu à Actu30.cd ce mardi 20 octobre 2020, le professeur André Mbata félicite les sénateurs du Front Commun pour...

Maï-Ndombe : La fondation Widal au chevet des détenus de la prison centrale d’Iyombe à Inongo

C'est le lundi 19 octobre 2020 que la délégation de la fondation Widal Maï-Ndombe a fait un don à la maison carcérale...

Nord-Kivu : Plus de 1300 détenus dont des ADF et Maï-Maï s’évadent de la prison de Beni-Kangbayi

La prison centrale de Beni-kangbayi située dans la commune de Beu à Beni-ville, au Nord-Kivu, a été la cible d'une attaque des...

Assemblée nationale : Ruberwa sollicite 48h pour répondre aux préoccupations des députés sur le dossier Minembwe

Le ministre de la décentralisation Azarias Ruberwa Manywa était invité à l'Assemblée nationale ce lundi 19 octobre 2020 pour éclairer la lanterne...

Prestation de serment des juges constitutionnels : « Vouloir forcer, c’est nous dire que je l’ai fait intentionnellement parce que je suis le président », (PPRD...

Au cours d'une interview accordée ce lundi 19 octobre à Actu30.cd, le secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction...

Également sur Actu 30

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d’organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

RDC-Cour constitutionnelle : Mabunda et Thambwe Mwamba refusent d'organiser la cérémonie de prestation de serment de nouveaux juges

Dossier juges constitutionnels : La requête en interprétation des sénateurs FCC ne peut pas annuler l’ordonnance présidentielle ni suspendre...

Dans un message parvenu à Actu30.cd ce mardi 20 octobre 2020, le professeur André Mbata félicite les sénateurs du Front Commun pour...

Maï-Ndombe : La fondation Widal au chevet des détenus de la prison centrale d’Iyombe à Inongo

C'est le lundi 19 octobre 2020 que la délégation de la fondation Widal Maï-Ndombe a fait un don à la maison carcérale...

Nord-Kivu : Plus de 1300 détenus dont des ADF et Maï-Maï s’évadent de la prison de Beni-Kangbayi

La prison centrale de Beni-kangbayi située dans la commune de Beu à Beni-ville, au Nord-Kivu, a été la cible d'une attaque des...