Kinshasa : Plus de 800 bandits urbains arrêtés par la police présentés au gouverneur Ngobila

La Police Nationale Congolaise (PNC) a présenté ce vendredi au gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, au total 812 bandits urbains appelés communément Kuluna. Tous étaient tombés dans le filet de la police lors de l’opération de patrouille organisée à travers la ville.

Prenant la parole devant la foule, le chef de l’exécutif provincial a d’abord remercié le patron de la police de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, et son équipe pour avoir mis la main sur ces inciviques qui sèment la terreur, en se livrant au viol des femmes, à l’extorsion des biens voire aux tueries des kinoises et kinois.

Par la même occasion, Gentiny Ngobila a encouragé la population à continuer à collaborer avec la police pour dénoncer tous ceux qui sèment la désolation dans leurs milieux de vie respectifs.

Le premier citoyen de la ville a aussi demandé à la police de prendre toujours le devant pour sécuriser la population et ses biens, en dépit de la méfiance que les kinoises et kinois éprouvent envers les agents de l’ordre.

Il a, par ailleurs, invité les commissaires des districts de la police à accompagner la politique édictée par le chef de l’État Félix Tshisekedi, de sécuriser toute la population de la RD-Congo.

Comme décidé par le président de la République, le gouverneur Gentiny Ngobila a indiqué que tous les Kuluna qui ont tué et violé seront jugés et condamnés à de lourdes peines.

Quant à ceux qui ont commis des infractions jugées légères, il a fait savoir qu’ils seront conduits à Kaniama Kasese, dans le Haut-Katanga, où ils seront soumis à des travaux des champs.

Selon le patron de la ville de Kinshasa, les enfants de la rue errant au centre-ville seront appréhendés et conduits également en direction de Kaniama Kasese.

Winnie Imana

À la une

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de devenir incontrôlable »

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par an

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : L’UNC de Kamerhe se réunit dans les prochains jours pour prendre position sur les questions de l’heure

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) va se réunir dans les prochains jours pour examiner la situation politique du pays afin de...

Kasaï Central : Une action disciplinaire ouverte contre l’interfédéral d’un parti du FCC pour participation à la marche de soutien aux consultations

La direction politique nationale du parti "Congo Positif" a décidé d'ouvrir une action disciplinaire contre son interfédéral du Kasaï Central pour avoir...

Également sur Actu 30

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de...

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par...

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...