Kinshasa-Rentrée scolaire : Les mesures barrières contre la Covid-19 respectées dans quelques écoles de Lemba

C’est ce lundi que la rentrée scolaire est intervenue à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo.

Cependant, elle a lieu pendant que le pays est toujours touché par la maladie à Coronavirus. D’où, la nécessité pour les écoles d’assurer la protection des élèves en garantissant le respect des gestes barrières, notamment le lavage des mains, le port des masques et la prise de la température.

Selon le constat effectué par Actu30.cd ce même lundi, particulièrement dans la commune de Lemba, à Kinshasa, quelques écoles ont appliqué les mesures arrêtées par les autorités sanitaires pour lutter contre la Covid-19, à l’occasion de la rentrée scolaire.

C’est le cas du Collège Gombele, l’école Sainte famille de Righini et l’école Diabena situé à Salongo.

Dans ces établissements scolaires, la température des élèves et des enseignants est prélevée à l’entrée. Après cette étape, ils sont soumis au lavage des mains avec le savon ou gel hydroalcoolique avant d’entrer dans leurs classes respectives.

Selon Sarah Kabamba, directrice du Groupe Scolaire Gombele situé à Lemba/Righini, les gestes barrières sont une obligation pour non seulement le personnel de l’école mais aussi tout élève qui vient pour étudier, y compris toute personne qui l’accompagne.

« Selon les instructions du ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique, nous avons l’obligation de mètre en place les lave-mains que vous avez vus là partout et tous les élèves et enseignants sont non seulement obligés de porter leurs cache-nez avant d’entrer mais aussi de se laver les mains. Car, c’est une obligation pour toute personne faisant son entrée dans l’enceinte de l’école de porter les masques de protection et de se laver les mains, selon les instructions reçues », a-t-elle dit.

Pour cette première journée des cours, dans les classes, les élèves sont placés de manière à respecter la distenciaton sociales d’au moins 1 metre entre eux.

La rentrée scolaire a été lancée à l’Institut Technique et Industriel de la Gombe, à Kinshasa, par le ministre de l’EPST, Willy Bakonga. À l’en croire, cette rentrée est effective sur toute l’étendue de la République.

Emery Yakamua

À la une

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de devenir incontrôlable »

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par an

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...

RDC : L’UNC de Kamerhe se réunit dans les prochains jours pour prendre position sur les questions de l’heure

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) va se réunir dans les prochains jours pour examiner la situation politique du pays afin de...

Kasaï Central : Une action disciplinaire ouverte contre l’interfédéral d’un parti du FCC pour participation à la marche de soutien aux consultations

La direction politique nationale du parti "Congo Positif" a décidé d'ouvrir une action disciplinaire contre son interfédéral du Kasaï Central pour avoir...

Également sur Actu 30

Maniema : Arrêté par les FARDC, un seigneur de guerre transféré à Kinshasa

Le seigneur de guerre et chef-milicien Bernard Kasembe Alias Kifinyo, très actif dans le secteur de Balanga en territoire de Kailo, arrêté...

Beni : 17 autres civils tués dans une nouvelle attaque des ADF près de Kalunguta

La localité de Lisasa située dans le groupement Buliki, en territoire de Beni, a été la cible d'une attaque des rébelles ougandais...

Kasaï Central : La CNDH alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de la province qui « risque de...

La Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH), section du Kasaï Central, alerte sur la dégradation de la situation sécuritaire de cette...

RDC : L’IGF salue l’annulation des exonérations dites « Partenariat stratégique » qui faisaient perdre à l’État 258 millions $ par...

L'inspecteur général des finances, chef de service de l'Inspection Générale des Finances (IGF), Jules Alingete, salue la suspension des exonérations accordées dans...