Prestation de serment des juges constitutionnels : « Vouloir forcer, c’est nous dire que je l’ai fait intentionnellement parce que je suis le président », (PPRD F. Kambere)

Au cours d’une interview accordée ce lundi 19 octobre à Actu30.cd, le secrétaire permanent adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a dénoncé le forcing quant à l’organisation de la cérémonie de prestation de serment des juges récemment nommés à la Cour constitutionnelle par le président de la République.

Tout en rappelant que ces ordonnances violent la Constitution et les lois de la République, Ferdinand Kambere a invité le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à ne pas organiser cette assermentation des juges de la haute Cour, contrairement aux directives données par le chef de l’État Tshisekedi lors de la 53è réunion du Conseil des ministres.

Dans la foulée, l’adjoint d’Emmanuel Ramazani Shadary a souligné que cette cérémonie ne peut être organisée qu’au siège du Parlement, c’est-à-dire devant l’Assemblée nationale et le Sénat, conformément à l’article 10 de la loi organique portant organisation de la Cour constitutionnelle.

« L’article 10 sur lequel le porte-parole du gouvernement a dû se baser pour demander au premier ministre et au ministre des relations avec le Parlement d’organiser cette cérémonie de prestation de serment ne concerne ni le premier ministre ni le ministre des relations avec le Parlement, ils ne sont pas dedans. L’article 10 dit qu’avant d’entrer en fonctions, les membres de la Cour constitutionnelle sont présentés à la nation devant le président de la République, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Conseil Supérieur de la Magistrature représenté cette fois-ci par son bureau », a-t-il mis en évidence.

Et d’ajouter : « Le président de la République pour s’adresser à la nation, pour son discours sur l’état de la nation, il va lui-même au siège du Parlement, il ne le fait ni dans son bureau ni chez lui mais pourquoi pour une grande cérémonie de haute facture ? Les gens croient que le président de la République peut se réveiller et commencer à donner des ordres au premier ministre. C’est déjà réglé, c’est au Parlement qu’on doit présenter les juges ».

Il a, de ce fait, appelé le chef de l’État Félix Tshisekedi à retirer ses ordonnances et à ne pas faire du forcing en organisant cette assermentation des juges de la Cour constitutionnelle.

« Que le chef de l’État retire simplement ses ordonnances. Qu’il attende 2021, il y aura tirage au sort par composantes qui composent la Cour constitutionnelle, il va avoir un juge. Le président va designer un, le Parlement un et le Conseil Supérieur de la Magistrature un. Mais il ne faut pas forcer, mettre deux d’un coup et nommer les autres en violation de la Constitution. Vouloir forcer, c’est nous dire que je l’ai fait intentionnellement parce que je suis le président et c’est comme ça », a déclaré Ferdinand Kambere.

Il sied de souligner que la présidence de la République a annoncé que cette cérémonie de prestation de serment des juges de la Cour constitutionnelle nommés en juillet dernier aura lieu ce mercredi 21 octobre. Par ailleurs, « les présidents de deux chambres du Parlement sont appelés à prendre des dispositions nécessaires pour que soit disponibilisée, à cet effet, la salle de Congrès du Palais du peuple », renseigne le programme du Protocole d’État parvenu à Actu30.cd.

Corneille Lubaki

À la une

RDC – Ass. Nat : Après plus de 7 heures d’attente, les pétitions contre le bureau Mabunda finalement réceptionnées par le rapporteur adjoint

Les pétitions contre le bureau Mabunda ont été déposées ce samedi 5 décembre dans la soirée, auprès de Jacques Lungwana, rapporteur de cette chambre...

Assemblée nationale : Pour le PPRD Didier Manara, la démarche entreprise pour faire tomber le bureau Mabunda a « accouché d’une souris »

Pour le député national du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Didier Manara, la démarche entreprise par certains de leurs...

RDC : Le voyage de Joseph Kabila à Lubumbashi reporté à une date ultérieure

Joseph Kabila, autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), ne se rendra plus ce samedi 5 décembre à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga,...

Lubero : Un accident de la route fait 2 morts et 1 blessé grave à Kirumba

Deux personnes ont péri et une autre grièvement blessée dans un accident de la circulation routière survenu la nuit du vendredi à ce samedi...

Sud-Kivu : Un présumé voleur brûlé vif à Kabare

Un présumé voleur à main armée a été brûlé vif dans le groupement de Mudaka, en territoire de Kabare, précisément à l'entrée de la...

Ituri : 2 morts et 1 blessé dans un éboulement de terre à Djugu

Deux creuseurs artisanaux d’or ont péri et un autre grièvement blessé dans un éboulement de terre vendredi 04 décembre 2020 au village Makofi, chefferie...

Également sur Actu 30

RDC – Ass. Nat : Après plus de 7 heures d’attente, les pétitions contre le bureau Mabunda finalement réceptionnées...

Les pétitions contre le bureau Mabunda ont été déposées ce samedi 5 décembre dans la soirée, auprès de Jacques Lungwana, rapporteur de cette chambre...

Assemblée nationale : Pour le PPRD Didier Manara, la démarche entreprise pour faire tomber le bureau Mabunda a « accouché...

Pour le député national du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD), Didier Manara, la démarche entreprise par certains de leurs...

RDC : Le voyage de Joseph Kabila à Lubumbashi reporté à une date ultérieure

Joseph Kabila, autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), ne se rendra plus ce samedi 5 décembre à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga,...

Lubero : Un accident de la route fait 2 morts et 1 blessé grave à Kirumba

Deux personnes ont péri et une autre grièvement blessée dans un accident de la circulation routière survenu la nuit du vendredi à ce samedi...