RDC : « Du gouvernement, le peuple attend toujours des actions qui peinent à s’accomplir. Que la Covid-19 et les querelles FCC-CACH ne servent pas de prétexte à l’action zéro », (Claudel Lubaya)

Ce 1er octobre marque le début du dernier trimestre de l’année 2020. Une année déclarée année de l’action par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Cependant, le député national Claudel Lubaya estime qu’aucune action n’a été posée par le gouvernement de la République tout au long de cette année.

Via twitter ce jeudi, cet élu national rappelle à l’exécutif central que le peuple attend toujours l’accomplissement des actions. Il prévient également que la pandémie de Covid-19 et les querelles au sein de la coalition au pouvoir ; FCC-CACH, ne doivent pas servir de prétexte pour justifier cet état de chose.

Dans son discours prononcé le 13 décembre 2019 devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, le chef de l’État avait décrété 2020 année de l’action.

Cependant, les efforts du gouvernement ont été freinés par la pandémie de Covid-19 qui a impacté négativement l’économie du pays. Suite à cela, l’exécutif central a réduit le budget 2020 de 11 milliards de dollars américains à environ 5 milliards. Le collectif budgétaire devrait être déposé à l’Assemblée nationale incessamment.

Corneille Lubaki