Rutshuru : 3 morts dans une incursion des miliciens Maï-Maï à Nyamilima

Un élément des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et deux présumés Maï-Maï ont été tués la nuit du jeudi à ce vendredi 2 octobre 2020 à Tumaini, un des quartiers de l’agglomération de Nyamilima, dans le territoire de Rutshuru.

Interrogé par Actu30.cd, Alphonse Kambale, fonctionnaire délégué du gouverneur du Nord-Kivu basé à Nyamilima, fait savoir que ces morts ont été enregistrés lors d’une incursion de ces Maï-Maï dans la zone.

« Il ya eu incursion de quelques éléments Maï-Maï à Nyamilima, alors les militaires FARDC qui étaient en patrouille cette nuit ont croisé ces miliciens. Du coup, un milicien a tiré sur un militaire qui est mort sur le champ. Les éléments FARDC ont répliqué et tué 2 miliciens Maï-Maï », explique Alphonse Kambale, fonctionnaire délégué du gouverneur basé à Nyamilima.

Il ajoute que les elements FARDC ont réussi à recuperer une arme du type AK-47 des mains des assaillants lors des affrontements.

Tout en appelant les habitants de Nyamilima à la collaboration et à la vigilance, Alphonse Kambale signale que l’entité est déjà passée sous le contrôle de l’armée congolaise.

Signalons que les environs de l’agglomération de Nyamilima font ce dernier temps face à un activisme accru des groupes armés.

Gloire Kamandi