Beni : 21 pêcheurs congolais torturés et 7 pirogues saisies par la marine ougandaise près de Kyavinyonge

La marine ougandaise a de nouveau torturé 21 pêcheurs congolais et saisi 7 de leurs moteurs hors-bord ainsi que 7 de leurs pirogues dimanche 29 novembre 2020 sur les eaux du lac Édouard près de Kyavinyonge, en territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Le secrétaire exécutif de la Fédération des Comités des Pêcheurs Congolais et Individuels du Lac Édouard (FECOPEILE) qui livre l’information à Actu30.cd, indique que ces pêcheurs congolais sont accusés d’avoir violé les limites lacustres.

« L’armée ougandaise (UPDF) a encore torturé 21 de nos pêcheurs congolais ce dimanche sur le lac Édouard. Ils ont été torturés à mort. À part ça, ils ont également récupéré 7 moteurs hors-bord et 7 pirogues aussi », fait savoir Mbusa Noé Kavasya.

En conséquence, ce défenseur des droits des pêcheurs congolais invite le gouvernement congolais à se pencher sur ce dossier afin de mettre fin à cette situation.

Par ailleurs, Mbusa Noé Kavasya révèle que depuis le début de cette année, au moins 150 moteurs hors-bord et 170 pirogues des pêcheurs congolais ont déjà été saisis par la marine ougandaise à Kyavinyonge.

Anderson Shada Djuma