RDC : Barnabé Milinganyo condamné à 3 ans de prison

Le président national du Rassemblement des Leaders Congolais a été condamné à 3 ans de prison et 10 milliers dollars américains de dommages-intérêts.

Le Tribunal de Kinshasa-Gombe, siégeant en procédure de flagrance, a prononcé son jugement ce samedi dans la soirée à Kinshasa, en République démocratique du Congo.

Il faut rappeler que Barnabé Milinganyo a été interpellé ce jour à son domicile par des agents de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR), après la diffusion sur la toile d’une vidéo dans laquelle il affirme que le chef de l’État aura une balle s’il ne démissionne pas.

Rédaction