• fardc 1 min

Beni : 2 militaires et 1 casque bleu blessés lors des émeutes à Rwangoma

Des émeutes ont opposé certains jeunes à une équipe de patrouille mixte FARDC-MONUSCO la soirée de dimanche 27 décembre 2020 au quartier Rwangoma, dans la commune Beu, dans l’est de la ville de Beni, au Nord-Kivu.

Le maire ad intérim de Beni, Modeste Muhindo qui livre la nouvelle ce lundi 28 décembre indique que ces jeunes ont empêché les soldats congolais et les casques bleus d’effectuer des opérations de patrouille dans le quartier Rwangoma, en érigeant des barricades sur la route.

Dans la foulée, un casque bleu a été blessé par des projectiles aux côtés d’une dizaine de militaires, explique le maire a.i Bakwanamaha Modeste, en ajoutant qu’une moto de la police a été aussi incendiée, à l’instar d’une jeep de l’armée caillassée.

« Nous déplorons ce qui s’est passé à Rwangoma où des jeunes se sont pris à une équipe de patrouille mixte FARDC-MONUSCO. Pour tenter de se frayer un passage, voilà pourquoi les militaires FARDC ont tiré des balles en l’air. Nous avons interpellé ceux qui se sont mal comportés. L’audition va nous fixer sur l’identité de ces jeunes », a déclaré à Actu30.cd, Modeste Muhindo.

L’autorité urbain a confirmé qu’au moins 19 jeunes ont été interpellés par les services de sécurité et ont été directement présenté ce lundi à L’auditorat militaire où leurs dossiers sont en cours d’instruction.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30