Beni : Les effectifs militaires renforcés pour prévenir des attaques rebelles à Makisabo

Les effectifs des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont été renforcés à Makisabo situé à Rwenzori, dans le territoire de Beni, au Nord-Kivu. Ce, après une attaque des rebelles ADF enregistrée dans cette partie lundi 30 décembre 2020.

L’information a été livrée à Actu30.cd par le lieutenant Antony Mualushayi, porte-parole de l’armée dans les opérations Sokola I. Il précise que le renforcement des dispositifs des FARDC vise à protéger la population contre une éventuelle attaque des rebelles ADF.

« Nous avons amené nos troupes pour renforcer ceux qui se trouvaient à Makisabo. À présent, nous sommes en train de localiser l’énnemi, après nous allons procéder à la traque de ces derniers. Nous espérons redonner espoir à la population pour qu’elle regagne ses villages », a-t-il fait savoir.

Pour l’instant, le calme est de retour à Makisabo après la dernière attaque des rebelles ADF qui a fait un mort. Cependant, la société civile signale qu’une psychose reigne encore dans ledit village.

Anderson Shada Djuma

À la une

Également sur Actu 30