Ass. Nat : Le 1er ministre ne participera pas à la plénière consacrée à l’examen de la motion contre lui et son gouvernement

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba ne va pas se présenter à la plénière de ce mercredi 27 janvier, consacrée à l’examen de la motion de censure contre son gouvernement.

C’est ce que témoigne sa correspondance adressée ce mercredi au président du bureau d’âge de l’Assemblée nationale, à travers laquelle, il a transmis en annexe ses éléments des réponses à la motion qui pèse contre son gouvernement.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba note dans ce document, qu' »une certaine classe politique serait décidée de fouler aux pieds, non seulement le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, mais aussi et surtout la loi fondamentale »

« Cela laisse sans voix nos compatriotes et l’opinion internationale qui se demandent ce qui reste encore de notre République. Les avancées démocratiques notables enregistrées durant les dernières décennies connaissent depuis peu une nette régression », indique-t-il.

Plusieurs élus nationaux sont réunis à l’Assemblée nationale pour l’examen de la motion de censure, et ce, à l’absence des députés nationaux membres du Front commun pour le Congo (FCC) qui ont boycotté cette plénière.

Les élus de cette plateforme dont est issu le premier ministre ont, dans leurs diverses déclarations, souligné que le bureau d’âge n’est pas compétent pour examiner la motion de censure, à l’instar des autres contrôles parlementaire. D’après eux, sa mission se limite à l’organisation de l’élection et installation du bureau définitif.

Corneille Lubaki