• fardc 1 min

RDC : Sylvestre Ilunga dit attendre la notification de sa déchéance pour prendre ses responsabilités conformément à la Constitution

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a, à travers un communiqué de presse de ce jeudi 28 janvier, reconnu la compétence de l’Assemblée nationale à examiner la motion de censure contre lui et son gouvernement, tout en insistant sur ses affirmations quant à la compétence du bureau d’âge de cette chambre du Parlement.

Dans la foulée, le premier ministre dit attendre la notification de la décision portant sa décheance afin de prendre ses responsabilités dans le respect de la Constitution.

« Tout en réaffirmant les observations que j’ai formulées sur la compétence du Bureau d’âge, en tant que républicain, respectueux de la Constitution et des Institutions de la République, je me dois de reconnaitre la compétence de l’Assemblée Nationale à examiner la motion de censure qui m’a été destinée dès lors qu’elle a été signée par 301 Députés nationaux. Etant donné que les Députés qui composent l’Assemblée nationale et ont été élus lors des élections générales de 2018 ont majoritairement voté le mercredi 27 janvier 2021 la motion de censure dirigée contre mon Gouvernement, j’attends la notification de cette décision pour prendre mes responsabilités conformément à la Constitution », a-t-il écrit dans ce document.

La constitution note dans son article 147 qu’une fois une motion de censure votée par la majorité des élus à l’Assemblée nationale, le premier ministre et son gouvernement sont réputés démissionnaires.

Par conséquent, le chef du gouvernement se doit de présenter sa démission auprès du président de la République, 24 heures après cette destitution à l’Assemblée nationale.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30