• fardc 1 min

Répression des manifestants contre l’achat des plaques à Butembo : Des motocyclistes exigent le départ du chef de la police

L’Association des Taximen Moto et Voitures (ATAMOV) a exigé, vendredi 8 janvier 2021, le départ immédiat du responsable intérimaire de la Police Nationale Congolaise (PNC) de Butembo, une ville de la province du Nord-Kivu.

Dans une interview accordée à Actu30.cd, dans la soirée de ce vendredi, Mumbere Misisa Jackson, a fait savoir que cette démarche est consécutive à la destruction de certaines motos par les forces de l’ordre lors de leur intervention pendant l’opération de recouvrement forcé des plaques d’immatriculation des motos. Il indique que les moteurs de 5 motos ont été détruits par des balles.

« Nous regrettons la façon dont la police s’est comportée, d’ailleurs à l’heure où je vous parle, nous voulons le départ immédiat du Colonel Polongoma. Bien avant, on avait pris des précautions avec le ministre des Finances. J’ai dit au ministre qu’il a fallu qu’on puisse coopérer avec nos commerçants des motos afin que si vous achetez une moto que la plaque soit directement placée sur votre moto. Alors que nous attendions la réponse à nos propositions, nous avons été surpris par l’intervention de la police », a déclaré Mumbere Misisa Jackson.

Pendant ce temps, le président de l’ATAMOV demande aux membres de cette association de cesser toutes les activités de transport jusqu’à nouvel ordre, en attendant le départ du responsable ad intérim de la police.

Il sied de signaler que les activités socio-economiques sont restées paralysées, vendredi, à Butembo, suite au refus par les motards du contrôle des plaques d’immatriculation.

Gloire Kamandi

À la une

Également sur Actu 30