• afriland banniere

Fayulu prévient : « Jamais de la vie, nous ne tolérerons un glissement en 2023 »

Au cours de la conférence de presse ce mercredi dans son quartier général à Faden House, Martin Fayulu Madidi a affirmé que le duo Tshisekedi-Kabila considère « l’Union sacrée comme une forme d’anesthésie afin d’avoir un discours politique devant le peuple ».


Celui qui se réclame président élu de la présidentielle de 2018, a d’ores et déjà prévenu que le peuple congolais ne tolérera pas un glissement en 2023, année des élections.

« Qu’on ne vienne par nous dire les temps se sont écoulés, on se battait d’abord pour dégager définitivement Kabila. Et donc, on ne peut organiser en 2023. Jamais de la vie, nous ne tolérerons un glissement. Là, s’ils doivent nous tuer, ils nous tueront », a-t-il déclaré.

Le coordonnateur de LAMUKA a insisté, par ailleurs, sur son plan de sortie de crise qui préconise l’installation du Haut Conseil national pour les réformes institutionnelles.

Corneille Lubaki

À la une

Également sur Actu 30