• fardc 1 min

Kasaï Central : Une structure lance une campagne pour exiger l’élection du gouverneur

Le collectif DIYI dia Kasaï central a lancé, lundi 22 février 2021, sa campagne dénommée « Lomba masungula mu Kasaï central »(exigeons l’élection du gouverneur au Kasaï Central).

D’après Arsène Mbumba, membre de cette structure, cette campagne vise à réclamer auprès du ministère de l’Intérieur et de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) la convocation du scrutin pour l’élection du nouveau gouverneur et de son vice, car la province est sans exécutif depuis la déchéance de Martin Kabuya, en juin 2020.

« Car depuis la déchéance de Martin Kabuya, la province est gérée par les intérimaires commençant par le défunt Kamukunyi et maintenant, c’est monsieur Kabatusuila. Sur tous les plans, rien ne va. Cette campagne est motivée par le fait que le ministre de l’intérieur n’a pas fait d’effort pour la saisine de la CENI pour la convocation des élections des gouverneurs », a-t-il indiqué à Actu30.cd.

Selon Arsène Mbumba, les autorités au niveau national connaissent bien que le Kasaï Central n’a plus un gouvernement responsable. Ce qui, a-t-il dit, caractérise toute cette situation d’insécurité qui prévaut dans cette partie.

« Nous sommes dans une situation compliquée due à l’insécurité grandissante depuis quelques mois, le mieux serait de nous doter de nouvelles autorités qui pourront se mettre directement au travail pour décanter cette situation d’insécurité. », a-t-il pensé.

Il faut signaler que l’ancien gouverneur du Kasaï Central, Martin Kabuya Mulamba Kabitanga, a été déchu par l’Assemblée provinciale, le 24 juin 2020 pour megestion.

Son adjoint, Ambroise Kamukunyi qui a été désigné pour assumer l’intérim par Gilbert Kankonde, est décédé par la suite et aujourd’hui la province est gérée par Tharcisse Kabatusuila, ministre provincial l’intérieur et sécurité.

Le collectif « Diyi Dia Kasaï » rejoint d’autres associations et partis politiques qui, jour après jour, exigent l’organisation des élections pour doter le Kasaï Central des nouvelles autorités.

Mwambilayi/Kananga

À la une

Également sur Actu 30