• fardc 1 min

Kasaï : Le gouverneur Pieme rejette les accusations de détournement de 2 millions $

Le gouverneur de la province du Kasaï, Dieudonné Pieme a, au cours d’un point de presse animé mardi 2 février 2021, évoqué des accusations de détournement portées contre lui.

Le gouverneur rejette ces allégations et explique que les 2 millions de dollars (un crédit pris à Afriland Banque) n’ont pas été affectés à la construction du bâtiment jumelé mais plutôt pour l’achat des engins roulants en faveur des députés provinciaux et des engins pour la construction du corridor nord.

« Le 19 août 2019, la province a été créditée à Afriland Banque. J’ai signé le 22 août un ordre de virement pour le compte de la société Congo Motors qui devrait nous livrer des véhicules destinés à l’Assemblée provinciale et l’achat des engins destinés au corridor nord qui a évidemment reçu une avance de 1.500.000 dollars bien que la livraison n’a pas été faite pour faute d’exonération, 300.000 dollars ont été destinés à la réfection de la résidence du gouverneur et 200.000 dollar retenus à la banque comme la tradition bancaire l’exige », s’est justifié le gouverneur Pieme.

S’agissant de la construction du bâtiment jumelé, le chef de l’exécutif provincial du Kasaï a indiqué que ce projet disposait d’un préfinancement tout à fait à part de la société Master Infos. Mais qui, à la fin, a mis la province dans une situation compliquée et a dit s’en inquiéter comme tout le monde.

Dieudonné Pieme a fait savoir qu’il fait face à des critiques et des campagnes de diabolisation à son endroit perpétrées soit par des journalistes, acteurs de la société civile, soit encore par des hommes politiques qui utilisent le micro des journalistes pour s’en servir. Et de ce fait, a il demandé à ses pourfendeurs de critiquer ses actions plutôt que sa personne.

Il a, à l’occasion, épinglé les 150.000 dollars de financement du gouvernement central dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 qu’on l’accuse d’avoir détourné. Par contre, le gouverneur Pieme s’est fait des éloges d’avoir vaincu la propagation de la Covid-19, grâce à l’utilisation de ces fonds.

« Il n’y a pas un gouverneur qui a travaillé contre la Covid dans ce pays comme moi, si j’ai détourné 150.000 dollars mais lorsqu’on rassemble les dépenses effectuées, nous allons à 285 millions de dollars, ça veut dire que nous nous sommes dépassés pour réussir », a-t-il déclaré.

Janderson Nyembue

À la une

Également sur Actu 30