• fardc 1 min

Kinshasa : Un blessé et des interpellations lors d’une manifestation contre la fermeture du marché central

Le Syndicat National des Vendeurs du Congo (SNVC) a organisé, ce mardi 2 février 2021,
une marche pour exiger l’annulation de la décision de l’Hôtel de ville relative à la fermeture du marché central de Kinshasa.

Les manifestants ont été vite dispersés par les éléments de la police déployés, depuis tôt le matin, dans toutes les avenues de ce lieu de négoce, ainsi qu’à ses abords.

Le bilan des accrochages entre la police et les vendeurs fait état d’un manifestant blessé et quelques autres interpellés.

« Nous avons commencé notre marche au croisement des avenues Rwakadingi et des Marais et arrivés sur le croisement des avenues Bokasa et Commerce, les éléments de la police nous ont brutalisé et je suis blessé. Nous demandons au gouverneur de la ville de Kinshasa d’annuler sa décision, c’est ce que nous exigeons », a dit une victime de la répression de cette manifestation à Actu30.cd.

La marche a commencé sur le croisement des avenues Rwakadingi et Bokasa. Elle a été dispersée au croisement des avenues du Commerce et Bokasa. Alors que le point de chute était le Palais de la Nation, où le Syndicat National des Vendeurs du Congo devait déposer le mémorandum.

Pour l’instant, il n’y a pas d’activités dans plusieurs pavillons situés sur les avenues des Marais et Rwakadingi jusqu’à sa jonction avec Bokassa. Mais du côté de l’avenue du Commerce, les magasins sont restés ouverts et autres avenues voisines du grand marché.

Winnie Imana

À la une

Également sur Actu 30