• fardc 1 min

Maï-Ndombe : Un député provincial plaide pour la construction des infrastructures à Kwamouth

Dans une déclaration faite, le 17 février 2021, le député provincial, David Bisaka Kezeza demande au nouveau premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, de jeter un regard particulier sur sa circonscription électorale, le territoire de Kwamouth, dans la province du Maï-Ndombe.

À travers ce message où il félicite également le successeur de Sylvestre Ilunga Ilunkamba, le député provincial David Bisaka Kezeza exhorte le nouveau premier ministre à penser aux difficultés qu’éprouvent les populations de la province du Maï-Ndombe, particulièrement celles du territoire de Kwamouth en termes d’infrastructures.

« Au nom de la population du territoire de Kwamouth et au mien propre, nous tenons à vous exprimer nos sincères félicitations pour les nouvelles fonctions vous confiées par le chef de l’État congolais, Félix Antoine TshiseKedi Tshilombo afin de conduire le gouvernement central », indique David Bisaka Kezeza.

Il dit témoigner son soutien ainsi que celui de la population de Kwamouth pour que le mandat de Sama Lukonde « soit une totale réussite pour le bien-être de tous les congolais en général et de la population du territoire de Kwamouth, en particulier ».

Et d’ajouter : « Le territoire de Kwamouth constitue une gorge pour la ville-province de Kinshasa et est la porte principale pour la province du Maï-Ndombe sans infrastructures ni route ».

David Bisaka énumère quelques infrastructures qui, d’après lui, constituent un problème majeur pour cette partie du pays.

« La Route nationale n° 17 est un problème majeur de notre sous développement sans compter les autres. Ce tronçon relaye la population des provinces du Maï-Ndombe jusqu’à Kasaï, Kwilu et de la ville province de Kinshasa. Sa construction totale sera une couronne pour votre passage à la primature », précise ce représentant du peuple de Maï-Ndombe.

Selon David Bisaka, le territoire de Kwamouth promet un « relais fidèle » du programme du gouvernement que le premier ministre établira à la population congolaise.

Mufu Mabala à Inongo

À la une

Également sur Actu 30