Hydrocarbures : Didier Budimbu promet de collaborer avec l’IGF pour une gestion « rationnelle » des finances du secteur

Le nouveau ministre des hydrocarbures, Didier Budimbu, a pris ses fonctions le mercredi 28 avril 2021. C’était au terme de la remise et reprise avec Rubens Mikindo, ministre des hydrocarbures sortant.

Après son installation, l’ancien vice-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) a, dans son allocution, promis de collaborer avec l’Inspection Générale des Finances (IGF), pour une gestion « rationnelle » des finances liées au pétrole et au gaz de la RDC afin que ce secteur contribue au budget de l’État.

En outre, il a promis de poursuivre certaines initiatives louables de son prédécesseur qui sont bonnes pour le développement du pays, tout en rassurant de sa volonté d’apporter sa touche de l’homme de terrain.

Pour sa part, Rubens Mikindo a remis certains ouvrages à Didier budimbu pour lui permettre d’être outillé sur les lois qui régissent les hydrocarbures au Congo-Kinshasa.

Il faut signaler que Didier Budimbu est le seul vice-ministre du gouvernement Ilunkamba nommé ministre dans le gouvernement Sama Lukonde. Cette nouvelle équipe gouvernementale a été investie par l’Assemblée nationale lundi dernier.

Emery Yakamua

À la une

Également sur Actu 30