Kananga : La LUCHA a manifesté pour exiger le départ « immédiat » de la MONUSCO de la RDC

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA), Section de Kananga, était dans la rue ce vendredi 16 avril 2021, pour exiger le départ de la MONUSCO du sol congolais et dénoncer le silence de la communauté internationale face aux massacres des congolais dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Dans leur mémorandum adressé à la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en RDC, Bintou Keita, dont une copie est parvenue Actu30.cd, la LUCHA dit être surprise de constater que la MONUSCO a échappé à sa mission capitale et spéciale qui est celle de garantir la protection des civils et se comporte comme une organisation des touristes et affairistes armés, biens équipés et payés.

D’après elle, cette situation est devenue insupportable car des centaines de civils congolais sont massacrés même à quelques mètres des camps des casques bleus sans aucune intervention de leur part.

« Il est inadmissible et inconcevable que la communauté internationale censée oeuvrer pour une justice égalitaire, garde un silence complice aux massacres odieux qui se commettent tous les jours sans arrêt. Cette injustice a trop duré et nous n’en pouvons plus », lit-on dans ce mémo.

C’est ainsi que le mouvement citoyen Lutte pour le Changement exige le départ effectif, définitif et immédiat de la MONUSCO du sol congolais, car d’après cette organisation citoyenne, elle a failli à sa mission 20 ans durant.

« Laissons-nous mourir et enterrer nos morts au lieu de nous faire surveiller par une organisation fantaisiste. Nous en avions marre. Quitter notre sol dès maintenant », ajoute la LUCHA.

Il faut signaler que depuis plus d’une semaine, les militants des différents mouvements citoyens éparpillés sur l’ensemble du territoire national organisent des manifestations pour exiger le départ de la MONUSCO du pays, l’accusant notamment d’inefficacité face à l’insécurité dans la partie Est du pays.

Mwambilayi/Kananga

À la une

Également sur Actu 30