Kasaï : Retour au calme à Bakuakenge après les affrontements de mars qui ont fait une dizaine de morts

La situation sécuritaire est en train de s’améliorer dans la cité de Bakuakenge que se disputent les territoires de Mweka (Kasaï) et Demba (Kasaï Central).

Les populations qui avaient fui les affrontements regagnent progressivement la cité. C’est ce qu’a confirmé à Actu30.cd, ce samedi 17 avril, le major Aimé Losango du Groupe mobile d’intervention de la police.

Cet officier a indiqué qu’environ 45 % des habitants de cette localité ont déjà regagné leurs habitations.

« La population commence à regagner la cité, nous pouvons estimer à 45 % des habitants qui ont déjà regagné la zone, les activités peuvent normalement reprendre la semaine prochaine. Et ce, grâce à l’arrivée des éléments de la police et des FARDC », a-t-il indiqué à Actu30.cd.

Le chef de groupement est aussi rentré le jeudi 15 avril dernier. Il en est de même pour le médecin qui dirige le Centre de santé de Bakwakenge.

Le major Losango a, cependant, invité les populations qui sont encore en brousse ou qui sont allées se réfugier dans des villages voisins à retourner dans leurs milieux, car la sécurité est totalement rétablie dans la cité de Bakwakenge, a-t-il assuré.

Pour rappel, des affrontements intercommunautaures avaient fait, en mars dernier, plus d’une dizaine de morts et plusieurs dégâts matériels dans cette cité que se disputent les territoires de Mweka au Kasaï et Demba au Kasaï Central.

Janderson Nyembue/Kasaï

À la une

Également sur Actu 30