Kongo Central : Guy Loando dote 600 commerçantes d’un fonds de commerce à Kasangulu

img 20210407 wa0016

Invité à participer, mardi 6 avril 2021, au démarrage des festivités commémoratives du Centenaire de l’église Kimbanguiste, le sénateur Guy Loando Mboyo a fait plusieurs escales sur la route de Nkamba, au Kongo Central.

À Kasangulu, l’élu des élus de la Tshuapa a tenu personnellement à clôturer la formation sur le renforcement des capacités en faveur de la femme exerçant dans la petite et moyenne entreprise organisée par la Fondation Widal dont il est l’initiateur.

À cette occasion, Guy Loando a remis 600 bassines et une enveloppe à 600 femmes commerçantes de cette cité de la province du Kongo Central. Cela, dans le cadre de sa vision axée sur l’autonomisation de la femme congolaise en général.

À Mbanza-Ngungu, ce sénateur a, à travers un geste, réconforté une trentaine de familles victimes des dégâts des pluies diluviennes qui se sont abattues en février dernier sur ce coin de la République, avant de payer les factures de 50 femmes retenues à l’hôpital général de référence de Sona-Nkulu pour défaut de paiement.

Après cette étape, Guy Loando s’est retrouvé face aux étudiants dans une salle de conférences de l’Université Kongo. Le sénateur s’est montré en phase avec les attentes de cette classe scientifique qui a posé des questions d’ordre politique et social.

Dans son intervention notamment en présence du corps académique de cette université, ce parlementaire s’est appesanti sur la loi Loando en examen au Sénat, dont la quintessence porte sur la valorisation de la recherche scientifique et de l’innovation technologique.

Emery Yakamua